Câbles à retardateurs de flammes vs Câbles résistants au feu

Le saviez-vous ?

flamme

 

Les câbles représentent généralement une faible part dans le coût d’une installation mais n’en jouent pas moins un rôle important dans le maintien de la sécurité publique, la protection des équipements et infrastructures, la prévention des feux et l’optimisation des procédures d’évacuations.
Par le passé, certains cas d’incendies ont eu des effets dévastateurs et ont révélé l’ampleur des dégâts que pouvaient entrainer la propagation des flammes sur des installations électriques.

Les différents types de câbles face au feu

Les câbles à retardateurs de flammes (Flame Retardant), à ne pas confondre avec les câbles résistants au feu (Fire resistant) ont un rôle important dans les installations de télécommunication.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Les câbles réagissent de manière différente selon le type d’équipement auquel ils sont reliés, c’est pourquoi il est important de comprendre le cycle du feu pour comprendre comment fonctionnent les câbles à retardateurs de flammes (Flame retardant).

Le cycle de déclenchement du feu

 

#1 : Départ de feu 

Un départ de feu peut provenir de n'importe qu'elle source d'énergie (flammes, matériel incandescent, source de chaleur).

 

 

#2 : Echappement de gaz

Les équipements et/ou infrastructures brûlent, se consument et dégagent des gaz toxiques.

 

 

#3 : Décomposition

Si les équipements ne brûlent pas, ils vont se consumer lentement et créer une barrière carbonique entre la flamme et l'équipement.

 

 

#4 : Déclenchement de l'incendie
Les gaz qui s'échappent se mèlent à l'oxygène dans l'air. La combustion mélée alors aux gaz entraine une réaction qui déclenche les flammes. Le feu se développe alors en brulant le matériel ce qui crée encore plus de gaz inflammable et toxique.

Lorsque l’on installe des câbles à retardateurs de flammes, ils interviennent à différents niveaux du processus de combustion et permettent de :

  • Stopper la propagation du feu pour réduire l’émission de gaz nocifs
  • Limiter la combustion en émettant des gaz inhibiteurs de flammes ou de l’eau

Comportement au feu

Il est important de différencier 2 critères sur lesquels se baser pour définir le choix des câbles et comprendre le comportement des câbles électriques face à un incendie :

  • La résistance au feu : la résistance au feu correspond à l’habilitation d’un câble à assurer le maintien du fonctionnement de l’installation électrique malgré un feu. Il permet de fonctionner malgré des conditions critiques
  • La réaction au feu : la réaction au feu d’un câble correspond à la manière dont il va contribuer au développement de l’incendie. Il s’agit donc du degré d’inflammabilité et de combustibilité du câble

applications

Les câbles à retardateurs de flammes sont conçus pour résister à la combustion et limiter la propagation du feu dans des environnements à risques :

domaines d'application câbles retardateurs de flamme

Les câbles sont destinés à être utilisés dans des situations où la propagation d’un feu le long d’une installation de câbles doit être retardée. L’objectif est de permettre de prolonger la procédure d’évacuation en cas d’incendie et de réduire les risques pour la santé et pour les équipements.
De plus en plus d’installations doivent répondre aux normes d’inflammabilité et doivent donc recourir à ce type d’équipements pour protéger les utilisateurs et le matériel des effets dévastateurs des fumées corrosives et toxiques.

Comment sélectionner le bon câble ?

choisir câble flame retardant

Découvrez tous les contenus utiles d'EBDS

Nos outils Consultez nos contenus explicatifs sur les technologies sans-fil

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières actualités et infos.

Merci de renseigner une adresse email valide
Le consentement est obligatoire